Oui.sncf

oui-link-interprenariat-oui-sncf-accelere-demarche-dinnovation

À l’occasion d’un afterwork, OUI.sncf a présenté les 3 nouvelles startups accélérées par OUI Link et a annoncé le lancement de son programme d’intraprenariat ainsi que les deux projets gagnants de son hackathon interne.  Hier soir, OUI.sncf a convié les acteurs de la Tech et du Transport à un afterwork au sein

FCR18_table-ronde

Vendredi dernier se déroulait la seconde édition du Future of Customer Relationship organisée par TOM en partenariat avec BlueLink. Pour clore la matinée de conférences, une table-ronde a réuni OUI.sncf, Valtech et BlueLink afin de discuter de l’avenir des marques dans un environnement vocal. Guillaume Poulain, Rédacteur en chef de

Oui Link, tel est le nouveau nom de l’accélérateur de Oui.sncf. Anciennement « ACT 574 », l’incubateur ouvre d’ailleurs ses inscriptions aux startups en vue de former sa 5ème promotion.  Anciennement « ACT 574 », l’accélérateur de Oui.sncf devient « Oui Link ». Un changement de nom qui s’inscrit dans le processus de renforcement de la marque de

Alexandre Viros succède à Franck Gervais au poste de Directeur Général de OUI.sncf. Âgé de 40 ans, il fait son entrée dans le monde du Tourisme. Agrégé de philosophie, diplômé de l’Institut d’études politiques de Paris et titulaire d’un DEA de sciences cognitives de l’Ecole des hautes études en sciences

Oui.sncf accueille 3 nouvelles startups dans son accélérateur ACT 574

Deux ans après son lancement, l’accélérateur e-tourisme de OUI.sncf ACT 574 accueille sa quatrième promotion composée de Roofstreet, Jenji et Jubiwee. Une session d’accélération qui mènera à l’élaboration de solutions expérimentales pour l’agence de voyages en ligne et/ou la compagnie ferroviaire. Pour la quatrième promotion de son accélérateur ACT 574 (Accélération Collective

A l’occasion de netManagers’now qui se déroulait à La Plagne, TOM a interviewé Benoit Bouffart, COO de OUI.sncf, afin de savoir comment les acteurs du Tourisme peuvent utiliser l’intelligence artificielle. Si nous en sommes aux prémices, il est urgent de s’y intéresser selon lui.

TOM a profité de la semaine de résidence des équipes innovation de Voyages-Sncf.com (VSC) à l’espace OUI Work afin d’en savoir plus sur les projets technologiques menés par le premier site de e-commerce en France. Au programme : un bot, un comparateur, un objet connecté et un outil cartographique. C’est dans

  Au début de l’année, Voyages-sncf.com créait une équipe dédiée à l’intelligence artificielle et au conversationnel au nom évocateur : Jarvis. Aujourd’hui composée de 12 personnes, l’équipe se charge d’imaginer et de lancer de nouvelles solutions qui s’inscrivent dans ces deux domaines technologiques. TOM s’est rendu dans les locaux OUI Work pour

Ce matin, l’équipe de Voyages-sncf.com (VSC) qui deviendra OUI.sncf en décembre prochain, a présenté sa feuille de route concernant l’innovation sur les prochains mois. Si les projets sont nombreux afin de mieux accompagner les voyageurs, le fil conducteur reste le conversationnel, porté par son équipe Jarvis. Après trois ans tournés

voyages-sncf

Lors du séminaire Raffour Interactif qui se tenait au début du mois à la Maison de la RATP, Voyages-sncf.com a partagé son expérience autour d’une présentation intitulée « Les enjeux du marketing de contenus : remettre l’envie au cœur des voyages ». La marque a ainsi exposé ses stratégies sur le sujet, notamment à travers deux projets aux contenus