Home»BUSINESS TRAVEL»Uber s’associe à Rydoo pour faciliter la gestion des dépenses des voyageurs d’affaires

Uber s’associe à Rydoo pour faciliter la gestion des dépenses des voyageurs d’affaires

Afin de simplifier la gestion des dépenses relatives aux voyages d’affaires, Uber intègre la solution de Rydoo, Corp-Up de Sodexo.

Ayant séduit près de 65 000 entreprises dans le monde, le service de VTC souhaite s’adapter aux nouveaux usages des voyageurs d’affaires et simplifier leurs trajets du quotidien. Pour ce faire, la plateforme optimise son offre « Uber for Business » en intégrant le module Expense de Rydoo. Une solution permettant de faciliter la gestion des notes de frais pour les voyageurs d’affaires. Uber représentait déjà 61 % des reçus relatifs à un trajet réalisé en taxi ou VTC renseignés sur l’application de Rydoo…

Une gestion en quelques clics

Les collaborateurs utilisant Uber for Business devaient jusqu’à présent gérer manuellement le transfert de leur facture auprès du service financier de leur entreprise. Désormais, la prise en charge de leurs notes de frais est complètement automatisée : une fois la course terminée, la facture générée est immédiatement disponible dans l’application Rydoo et le voyageur peut la transmettre au pôle comptabilité en un seul clic. Ce partenariat permet donc aux collaborateurs de gérer leurs dépenses de manière bien plus simple et rapide. Les entreprises aussi tirent des bénéfices de cette intégration. « Chaque dépense professionnelle traitée via Rydoo permet d’économiser près de 40€ », rapporte un communiqué. « Ce partenariat international vise à supprimer toutes les frictions liées à la prise en charge et au remboursement des frais liés aux déplacements des collaborateurs, lit-on. Il illustre une ambition commune : celle d’offrir une expérience de mobilité professionnelle fluide grâce à une approche simple, intuitive et intégrée, partout dans le monde. »

À lire également : 

Photo d’ouverture : © ulleo

Previous post

Volvo a imaginé un concept-car qui pourrait concurrencer les avions

Next post

Univ’AirPlus : la blockchain fluidifiera-t-elle le passage à l’aéroport ?

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *