Home»NEXT BIG THINGS»Les Google Glass vont-elles faire leur retour grâce à l’intelligence artificielle ?

Les Google Glass vont-elles faire leur retour grâce à l’intelligence artificielle ?

Il y a quelques jours, la société israélienne Platain, fournisseur de solutions technologiques dans le domaine industriel, a présenté sa version améliorée des Google Glass équipée d’intelligence artificielle. Une nouvelle fonctionnalité qui pourrait inspirer le géant de Mountain View et peut-être le pousser à commercialiser les lunettes de réalité augmentée à nouveau.

En 2014, les Google Glass ont fait beaucoup parler d’elles. Les lunettes de réalité augmentée développées par Google ont d’ailleurs inspiré plusieurs acteurs du Tourisme cette année-ci avant d’être retirées du commerce une année plus tard. Malgré leur potentiel, les Google Glass n’ont pas trouvé leur public. Une situation qui pourrait changer selon Wired. Il y a quelques jours, la société israélienne Platain a dévoilé une version enrichie des Google Glass, équipée d’intelligence artificielle, toujours à destination du secteur industriel. Elle permet aux employés d’exprimer des requêtes à haute voix et d’obtenir une réponse.

En demandant « Aide-moi à choisir un outil », les lunettes peuvent ainsi afficher plusieurs images tout en les commentant, a expliqué Anat Karni, Reponsable Produit chez Platain. L’application a été développée avec le soutien de Google. D’ailleurs, une partie de la technologie utilisée sort tout droit de l’usine de Mountain View, comme le service d’interface vocal Dialogflow. Anat Karni a révélé à Wired que la société envisage d’ajouter un service de reconnaissance d’image afin d’identifier des objets ou des codes barres.

Un second souffle ?

Cette nouvelle fonctionnalité dans le domaine industriel n’a rien d’étonnant. Après avoir décidé de stopper la commercialisation des Google Glass auprès du grand public, Google a choisi d’orienter l’usage de ses lunettes de réalité augmentée vers le monde professionnel. Cette couche d’intelligence artificielle pourrait-elle donner un second souffle aux lunettes et permettre au géant de Mountain View de conquérir le grand public ? A l’heure où les assistants vocaux pullulent et que l’intelligence artificielle devient de plus en plus puissante, il s’agirait bien d’une opportunité à saisir pour Google.

Previous post

Accor ne rachètera pas les 14% d’Air France détenus par l’Etat

Next post

Spacetrain, le train autonome et ultra rapide qui pourrait faire pâlir l'Hyperloop

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *