Home»BUSINESS TRAVEL»Lola confirme son ambition de moderniser le voyage d’affaires avec 3 fonctionnalités

Lola confirme son ambition de moderniser le voyage d’affaires avec 3 fonctionnalités

Lola-confirme-son-ambition-de-moderniser-le-voyage-d-affaires

Lancée en 2016 par le fondateur de Kayak, la startup Lola vient de nommer un nouveau CEO à sa tête. Elle lance en parallèle plusieurs fonctionnalités destinées à faciliter la gestion des déplacements professionnels.

Créée par Paul English afin de faciliter la réservation du voyage d’affaires pour le collaborateur et sa gestion pour les PME, la startup Lola poursuit son développement dans le secteur. Elle vient d’annoncer l’intégration de nouvelles fonctionnalités (plutôt) dédiées aux travel managers : une version desktop de son application, une fonction de paiement centralisé ainsi que l’option « Book on Behalf » qui permet au travel manager de réserver un déplacement pour son collaborateur.

3 fonctionnalités pour faciliter la gestion des déplacements

Book on Behalf (ou réserver au nom de, ndlr) est une fonctionnalité pratique qui permet à un travel manager de prendre la main sur la réservation d’un voyage d’affaires à la place du collaborateur si besoin. Il pourra accéder directement aux factures pour la gestion comptable et peut également mettre à jour l’itinéraire. Tout changement de programme est directement notifié dans l’application mobile du voyageur, afin qu’il accède aux dernières informations de son voyage. Avec le lancement de la version desktop de Lola, le travel manager pourra d’ailleurs réaliser cette tâche à partir de son poste de travail. Plus besoin de passer par l’application mobile, la version desktop présente le même design et les mêmes fonctionnalités. L’intégration du paiement centralisé constitue une évolution intéressante, tant pour les voyageurs d’affaires que pour les travel managers. Les collaborateurs n’auront plus à utiliser leur carte de crédit pour avancer la réservation d’un vol ou d’un hôtel. De quoi alléger le temps de gestion des dépenses liées au voyage. Quand bien même il utilise sa propre carte pour réserver un voyage, le travel manager pourra plus facilement traiter le remboursement. Et ce, grâce au récent partenariat entre Lola et Expensify, qui facilité l’intégration de l’API de paiement centralisé de Lola aux différents outils de gestion comptable.

« Les outils de gestion des programmes voyages sont chers, complexes et ne sont pas proprement conçus pour répondre aux besoins des PME. Chez Lola nous avons travaillé en étroite collaboration avec nos clients afin de cerner la nouvelle demande pour proposer de nouveaux services adaptés aux besoins du voyageur tout en simplifiant le processus de gestion », a déclaré Paul English, Président et CTO de Lola. La jeune pousse vient tout juste de nommer Mike Volpe au poste de CEO alors que son fondateur, Paul English, reprend les rênes du développement technologique. Avec ces nouvelles fonctionnalités, Lola consolide son positionnement sur le voyage d’affaires, un secteur qu’elle souhaite moderniser.

Photo d’ouverture : © Joakim Honkasalo

À lire aussi :

Previous post

Les avions sans pilotes et les drones de livraison feront-ils l’aviation de demain ?

Next post

AskHub, la startup qui veut rendre les chatbots plus intelligents

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *