Home»BUSINESS TRAVEL»#FBT18 : Pourquoi la personnalisation a ses limites dans le voyage d’affaires

#FBT18 : Pourquoi la personnalisation a ses limites dans le voyage d’affaires

Dans le cadre du #FBT18, TOM a interviewé Stéphane Hugon, sociologue et co-fondateur de l’institut Eranos. Il explique que d’un point de vue sociologique, la personnalisation à outrance n’est pas toujours bon. Dans le voyage d’affaires, les entreprises doivent plutôt chercher à mettre en place des clusters dans lesquels les voyageurs peuvent s’identifier.

Previous post

Les films et séries à regarder pendant les vacances d'été

Next post

L’aéroport de Nice adopte à son tour la reconnaissance faciale

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *