Home»E-COMMERCE»Après l’Echo d’Amazon, Google se dote d’un écran pour son assistant intelligent

Après l’Echo d’Amazon, Google se dote d’un écran pour son assistant intelligent

Google a récemment annoncé la sortie de ses Smart Display – des supports dotés de Google Assistant mais aussi d’un écran –  à l’été 2018 aux Etats-Unis. 

Déjà présenté lors du CES 2018 de Las Vegas, le Smart Display – support mi-tablette tactile, mi-assistant vocal – de Google semble être bientôt prêt à sa commercialisation. C’est lors des conférences Google i/o la semaine passée que les équipes de développeurs de la firme de Mountain View ont annoncé une sortie du Google Smart Display prévue pour l’été 2018 aux États-Unis. Aucune information n’a été apportée concernant une éventuelle commercialisation en France ou dans un pays francophone. Un an après la sortie de l’Amazon Echo Show, Google semble également jouer la carte du multimodal, une approche combinant interface vocale et graphique dans un même support dans le but d’optimiser l’expérience d’utilisation.

Google-Smart-Display-le-futur-rival-d-Amazon-Echo-Show
© Lenovo

Et pour séduire un plus large public, il n’y aura non pas un, mais plusieurs Google Smart Display. Les assistants à écran seront fabriqués par Lenovo, Lansing, Anker, Bang & Olufsen, Braven, iHome, JBL, Jensen, LG, Lenovo, Klipsch, Knit, Audio, Memorex, RIVA Audio, SōLIS et Sony. Le modèle développé par Lenovo a été présenté à Las Vegas lors du CES. Son écran a un simple rôle d’afficheur, car l’objet se commande par la voix. Concernant le respect de la vie privée, le constructeur chinois a doté son équipement d’un bouton de coupure du microphone et d’un cache objectif mécanique. De quoi permettre à ses (futurs) utilisateurs de mener des conversations d’ordre privées sans craindre d’être enregistrés à leur insu.

Dans la lignée de l’Amazon Echo Show, le Google Smart Display soulève plusieurs questions quant à l’avènement des assistants vocaux. Va-t-on assister à la démocratisation de supports qui mêlent interfaces graphique et vocale ou s’agit-il d’une simple passerelle pour accompagner, étape par étape, les consommateurs vers le vocal ?

Photo d’ouverture : © Lenovo

À lire aussi :

Previous post

Campings.com lève 10 millions d'euros pour se renforcer sur le marché européen

Next post

En s'alliant à Waze, les hôtels ibis boostent leur visibilité

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *