Home»DATA»Trainline fait économiser dix millions d’euros à ses utilisateurs grâce au prédictif 

Trainline fait économiser dix millions d’euros à ses utilisateurs grâce au prédictif 

Trainline-fait-economiser-10-M€-a-ses-utilisateurs-grace-au-predictif

En exploitant l’IA, Trainline a permis à ses utilisateurs d’économiser plus de 10 millions d’euros sur leurs billets de train en Angleterre.

Au Royaume-Uni, Trainline a permis de faire économiser plus de dix millions d’euros (8 822 510 £ soit 10 009 768,66 €) en 7 mois à ses utilisateurs. Pour rappel à l’été 2017, la firme britannique avait lancé l’option de suivi qui permettait à ses utilisateurs d’accéder aux informations relatives à leur train en temps réel sur l’application mobile. Cette dernière se voyait également dotée de fonctionnalités prédictives. L’objectif étant de pousser les usagers à réserver leur voyage plus tôt afin de bénéficier de tarifs préférentiels. Avec plus de 10 millions d’euros économisés depuis le lancement de la fonction, le pari semble réussi pour Trainline.

trainline-busybot-siege-libre

En plus de proposer des trajets moins chers au voyageur qui réserve un billet, compte tenu des dates par exemple, Trainline utilise Busybot, un compagnon de voyage intelligent, afin d’améliorer l’expérience de voyage. Son rôle est simple. Cet assistant analyse plusieurs millions de jeux de données relatifs aux trajets sur les rails britanniques. Chaque jour, le chatbot va par exemple sonder 26 000 voyageurs, leur demandant dans quelle rame ils sont assis, leur arrêt et s’ils aperçoivent un ou plusieurs sièges disponibles autour d’eux. Cela permet d’optimiser les flux de passagers en temps réel. Le bot a par exemple pu constater qu’entre London Bridge et Gatwick Airport, les rames sont pleines, mais à Gatwick Airport beaucoup de voyageurs descendent du train, libérant des sièges jusqu’à Brighton. Si l’information peut paraître banale, elle a permis à Trainline de commercialiser des billets de train entre les stations Gatwick Airport et Brighton. Le tout, sans faire attendre les voyageurs le passage du prochain train et en optimisant les sièges vacants entre deux stations.

C’est l’un des intérêts stratégiques que représente l’analyse de données en temps réel et le recours à l’IA dans les transports. L’opportunité de délivrer service qui prenne en compte les évolutions du trafic en temps réel pour fournir l’ensemble des informations et faciliter l’organisation des transports, voilà ce que demandent les voyageurs. Trainline l’a bien compris. Depuis 1 an, les équipes de data-scientists de la firme testent plusieurs outils et fonctionnalités afin de permettre aux voyageurs d’économiser leur temps et leur argent. Si les voyageurs londoniens ont été les premiers bénéficiaires de ces nouvelles solutions — environ deux millions de livres sterling économisées — suivis de près par les voyageurs des Midlands et du Yorkshire, peu à peu, l’ensemble des utilisateurs de l’application bénéficieront de ces fonctionnalités. Si pour l’heure, il n’y a aucune information sur le sujet, le déploiement de ces options à l’ensemble des utilisateurs permettrait aux voyageurs européens de réaliser d’importantes économies.

Photo d’ouverture : © Zhipeng Ya

À lire aussi :

Previous post

Sans dire son nom, le marketing digital prend de l’ampleur dans la Culture

Next post

Dès 2020, les véhicules autonomes pourraient parcourir les routes françaises

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *