Home»SO GEEK»25 robots Pepper ont rejoint l’équipe des musées Smithsoniens

25 robots Pepper ont rejoint l’équipe des musées Smithsoniens

Grâce au mécénat de SoftBank Robotics, 25 robots Pepper ont été déployés dans 6 musées et centre de recherche de l’institution Smithsonian. Un programme pilote dont la vocation est d’améliorer l’expérience des visiteurs à travers un parcours ludique et personnalisé. 

Les nouvelles recrues de la Smithsonian Institution pourraient en surprendre plus d’un. Pour cause, elles ne mesurent qu’1,2 mètres et arborent de grands yeux curieux. Non, ce ne sont pas des enfants, mais bien 25 robots Peppers qui ont été recrutés par l’institution de recherche américaine.

Nés en France, ces robots humanoïdes ont traversé l’Atlantique pour jouer les hôtes et médiateurs de 6 espaces Smithsoniens, tels que le musée national de l’histoire et de la culture afro-américaine ou le musée Hirshhorn mais aussi le Smithsonian Castle et le Smithsonian Environmental Research Centre. Depuis le 24 avril dernier, les robots Pepper ont pour mission d’encourager les visiteurs à s’impliquer davantage lors de leurs parcours en personnalisant ce dernier.

Recrutement à temps-partiel

Les 25 humanoïdes ont été déployés par l’institution Smithsonian dans le cadre d’un programme pilote dont l’objectif est d’aider le groupe « à mieux comprendre comment une expérience interactive inédite comme Pepper peut aider à résoudre des problèmes communs dans ses musées et centres de recherche », peut-on lire sur le site. Ainsi, il est attendu des robots qu’ils complètent les offres éducatives et activités ludiques mises en place par les musées, attirent les visiteurs dans des galeries moins fréquentées et suscitent l’interaction entre les visiteurs et les objets ou œuvres d’art.

Recrutés à temps-partiel, les 25 copies conformes du robot Pepper travailleront durant différentes tranches horaires afin que le Smithsonian puisse analyser leur comportement et leur réaction face aux visiteurs. Rachel Goslins, directrice de l’Arts and Industry Building et directrice du programme, s’est vite prise d’affection pour ces petits humanoïdes. « Lorsque vous rencontrez Pepper, vous ne pouvez pas vous empêcher de sourire », s’enquit-elle dans un communiqué, avant de poursuivre : « Nous sommes impatients d’expérimenter Pepper pour nous aider à soutenir les guides et les éducateurs dans le travail vital qu’ils accomplissent tout en offrant une expérience amusante et surprenante aux millions d’enfants et d’adultes qui nous visitent chaque année. »

Un mécénat signé SoftBank

C’est avec l’aide de SoftBank Robotics, constructeur japonais d’humanoïdes, que l’institution Smithsonian a pu déployer les 25 robots Pepper dans ses musées. Alors que ces robots fréquentent déjà largement les aéroports et centre commerciaux asiatiques, leurs services sont encore peu exploités par les pays tels que la France ou les Etats-Unis. Fruit d’un mécénat, ce recrutement particulier vise donc à encourager les pays hors-Asie à s’approprier la robotique dans des espaces éducatifs, touristiques et commerciaux. « Nous avons vu comment la technologie de Pepper peut transformer complètement les expériences des consommateurs dans différents types d’environnements », déclarait Steve Carlin, directeur de la stratégie de Softbank Robotics. « Nous sommes ravis de faire don de Pepper à des établissements du Smithsonian, et nous avons hâte de voir comment Pepper apporte un changement percutant à l’expérience du musée. »

Les musées et centres de recherche du Smithsonian devraient accueillir davantage de robots Pepper dès cet été.

Photo d’ouverture : © Collision.conf (flickr)

Previous post

Comment Starwood promeut-il le check-in via mobile ? 

Next post

Triptwin : le Tinder de la réservation hôtelière

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *