Home»MOBILITE»Wemap, le service cartographique qui s’empare de la réalité augmentée

Wemap, le service cartographique qui s’empare de la réalité augmentée

Wemap est une jeune société lancée en 2014. Elle propose aux professionnels du Tourisme de créer leurs propres cartes afin de répondre aux besoins des voyageurs en itinérance. Une expérience qu’elle veut rendre immersive grâce à la réalité augmentée.

Lorsqu’il revient sur la création de Wemap, Emmanuel Mouren, CEO et co-fondateur de la jeune société raconte : « Avec les deux co-fondateurs, nous ressentions une frustration au moment du voyage. Nous mettions des heures à préparer notre séjour, mais une fois sur place, il était difficile de se rappeler la localisation des lieux que nous avions repérés, explique t-il. Nous étions saturés d’informations et pourtant, paradoxalement, nous n’avions pas accès aux informations locales qui pouvaient nous intéresser ». C’est à ce moment que l’idée de Wemap est née. L’objectif de la startup ? Donner la possibilité aux professionnels de créer des cartes interactives qui permettent aux utilisateurs de se projeter sur un territoire. « Là-dessus, ils ne peuvent pas compter sur Google Maps », complète Emmanuel Mouren.

Une solution à la fois BtoB et BtoC

La solution de Wemap est avant tout BtoB. Elle propose aux entreprises de créer une carte afin de rendre un contenu interactif. Via la plateforme, les sociétés ajoutent des POI (point of interest = point d’intérêt) et peuvent publier les cartes sur mobile et sur le Web, en marque blanche. L’environnement graphique, lui, reste le même sur toutes les cartes. Une façon de montrer aux utilisateurs qu’il s’agit d’une carte Wemap.

Car les cartes de la jeune société ont également une entrée BtoC. En se créant un compte, l’utilisateur peut enregistrer des POI glanés au fil de sa navigation afin de se créer sa propre collection. Une fonctionnalité qui permet de retrouver toutes ses informations une fois sur place. Wemap a également ajouté une dimension sociale. Les utilisateurs peuvent suivre d’autres personnes afin de partager de bonnes adresses.  

Proposer une expérience à la Pokemon Go

La particularité de Wemap est qu’elle propose de suivre un itinéraire via la réalité augmentée. « Nous nous sommes inspirés du succès de Pokemon Go »,  déclare Emmanuel Mouren. L’utilisateur, via la caméra de son smartphone, peut ainsi visualiser des flèches au sol ou des indications sur la localisation d’un lieu pour se repérer plus facilement. Selon le CEO, la startup est la seule au monde à proposer une telle expérience.

Des partenariats dans le Tourisme

Parmi les clients de Wemap figurent le Ministère de la Culture, Air France, le Guide du Routard, le Musée du Louvre et la moitié des régions de France. La startup collabore avec APIDAE, une plateforme qui permet de saisir, stocker et exploiter les informations touristiques pour renseigner les clients sur l’offre des destinations des membres du réseau. Elle est également en discussion avec Data Tourisme. Des partenariats qui donnent l’opportunité aux professionnels du Tourisme d’ajouter des informations touristiques publiques à leurs cartes.

wemap_airfrance

Air France utilise la plateforme pour faire découvrir les meilleures adresses à Paris et ses alentours. Le Ministère de la Culture propose de retrouver les lieux intéressants durant la fête de la musique. Le Louvre met quant à lui en évidence les différents prêts et dépôts d’œuvres à travers le monde.

Carte des prêts et dépôts du Louvre

Des améliorations à venir

Comme toute startup qui se respecte, Wemap espère grandir vite. En tout, la startup a déjà levé près de deux millions d’euros auprès de business angels et de corporate ventures. Elle espère s’étendre, notamment aux Etats-Unis. Aujourd’hui, son modèle économique repose sur de l’abonnement et sur un partage de revenus lorsqu’il y a une affiliation. Des affiliations qu’elle espère multiplier rapidement. Elle travaille déjà avec Uber mais aimerait proposer des services comme ceux de La Fourchette ou encore d’Open Table sur ses cartes.

Son premier objectif est de travailler avec tous les acteurs du Tourisme ou presque. Wemap espère également améliorer sa fonctionnalité en réalité augmentée pour rendre l’expérience la plus immersive possible. « Nous ne voulons pas être dans le gadget, mais répondre à la demande grandissante des acteurs du Voyage pour ce genre d’expérience originale », explique Emmanuel Mouren.

Previous post

La Commission Européenne s’approprie l’IA pour accompagner les entreprises

Next post

Les hôtels Moxy engagent des comédiens pour former leurs équipes

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *