Home»TRANSPORT»Airbus souhaite faire contrôler ses avions par des drones

Airbus souhaite faire contrôler ses avions par des drones

Dès fin 2018, Airbus compte faire inspecter ses aéronefs par des drones automatisés pour réduire le temps de maintenance et améliorer la qualité des rapports d’inspection. 

Dans les pas de la compagnie low cost EasyJet, Airbus annonce vouloir faire inspecter ses avions à l’aide de « drones d’inspection avancée ». Munis d’une caméra visuelle intégrée, d’un capteur laser de détection d’obstacles, d’un logiciel de planificateur de vol et d’un logiciel d’inspection d’aéronefs, ces quadricoptères permettront aux opérateurs et aux fournisseurs de MRO « de réduire les temps d’inspection et de libérer les avions plus tôt tout en améliorant la qualité globale des rapports, améliorant ainsi la localisation, la répétabilité et la traçabilité des dégâts », est-il expliqué dans un communiqué d’Airbus. Le temps du processus ne durera plus que 3h, contrairement à un jour pour les contrôles effectués par les opérateurs.

Mis au point par la filiale Testia, le drone d’inspection capture toutes les images requises avec sa caméra embarquée. Les images – de haute qualité – sont ensuite transférées vers une base de données et soumises à une analyse détaillée menée par un logiciel générant automatiquement un rapport d’inspection.

L’inspection par drone de la flotte d’Airbus, qui s’inscrit dans le projet d’automatisation de la maintenance « Hangar of the Future » du constructeur aérien, devrait commencer dès fin 2018.

Photo d’ouverture : © Airbus

 

Previous post

Les passagers d'Emirates pourront explorer leur cabine en réalité virtuelle

Next post

Advito donne 5 conseils pour optimiser les coûts liés aux déplacements professionnels

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *