Home»START UP»Le Centre des monuments nationaux lance son incubateur

Le Centre des monuments nationaux lance son incubateur

incubateur_CMN
La Sainte-Chapelle, l’un des monuments du CMN

Le Centre des monuments nationaux vient d’annoncer le lancement de l’Incubateur du patrimoine, qui, comme son nom l’indique, a pour vocation à accompagner les startups du secteur. Un programme qui devrait aider les sites et monuments à se réinventer à l’heure du numérique.

Le Centre des monuments nationaux, établissement public placé sous la tutelle du ministère de  la  Culture  et  opérateur  culturel  et  touristique  français majeur, a compris l’intérêt des startups pour dynamiser le secteur patrimonial. C’est pourquoi il lance l’Incubateur du patrimoine pour accueillir et accompagner les jeunes pousses. En s’appuyant sur l’expérience de Creatis, un autre incubateur de startups culturelles, la structure proposera en juin prochain un programme d’accompagnement complet. Les startups profiteront de séances de coaching collectives et individuelles afin d’acquérir des compétences entrepreneuriales et des compétences spécifiques au patrimoine et son univers. Elles pourront également avoir accès à la centaine de monument de l’établissement afin de mener des expérimentations. Les équipes du CMN seront mis à disposition pour faciliter l’avancée des projets. Le Centre des monuments nationaux a investi 120 000 euros dans la création de l’incubateur.

Pour Philippe Bélaval, président du CMN : « la création de cet incubateur s’inscrit dans le droit fil de la stratégie d’innovation de l’établissement au service de l’accès du plus grand nombre au patrimoine et à la culture. En s’associant étroitement au travail créatif des start-ups, il consolide sa position d’opérateur de référence dans le secteur patrimonial et il donne, suivant en cela les orientations gouvernementales, un nouvel élan au service public de la culture, qui pourra bénéficier tout entier des retombées positives de l’incubateur».

Appel à candidatures

Les startups de la Culture voulant rejoindre le programme peuvent déposer leur candidature jusqu’au 25 mai 2018. Peut candidater toute jeune entreprise ou équipe projet souhaitant apporter une contribution au secteur patrimonial.

Les candidats présélectionnés sur dossier seront invités à défendre leur projet devant un jury le 12 juin 2018. Ils seront jugés sur l’originalité et la pertinence de leur projet, son caractère innovant, sur le(s) projet(s) d’expérimentation et l’histoire de leur équipe.

10 ans de projets

Ce n’est pas la première fois que le CMN ouvre ses portes à des startups. En 10 ans, l’établissement a travaillé sur de nombreux projets en s’associant ponctuellement à une vingtaine de startups, que ce soit pour améliorer le confort des visiteurs, l’accessibilité ou la médiation. « De ces premières expériences, le CMN a pris conscience de l’intérêt d’une logique partenariale. Avec l’Incubateur du patrimoine, l’établissement marque ainsi sa volonté d’être au plus près de l’innovation et de rester réactif face à l’apparition permanente des nouveaux concepts du secteur et à leur maturation rapide. », écrit l’établissement dans un communiqué.

Previous post

La tour Paramount Miami Worldcenter prépare l’arrivée des véhicules volants

Next post

Le rôle du mobile dans le parcours d’achat d’un voyage

1 Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *