Home»DATA»Paradise Found, le moteur d’inspiration basé uniquement sur les données

Paradise Found, le moteur d’inspiration basé uniquement sur les données

paradise_found

L’éditeur de solutions analytiques SAS a conçu un moteur d’inspiration, Paradise Found, qui permet de connaître sa destination idéale, uniquement en interrogeant les données. Une approche qui se veut objective et dénuée de l’influence de son entourage.

Faites confiance uniquement aux données. C’est le message que semble porter la société SAS, qui fait de la data son fonds de commerce, pour aider les internautes à trouver leur destination idéale. Quand d’autres sociétés mettent en avant le pouvoir de la recommandation des proches ou l’expertise de leurs agents de voyage, SAS pense qu’il faut au contraire avoir une approche objective. « Il est impossible de désigner le meilleur endroit au monde à l’aide d’une étude spécifique, d’une enquête internationale ou des meilleurs dénicheurs de tendances : les résultats ne feraient que refléter des avis et points de vue individuels. », écrit la société sur son site.

5 millions de données analysées pour trouver la destination idéale

C’est pourquoi la société a mis au point Paradise Found, son moteur d’inspiration. Pour trouver sa destination de vacances idéale, voire le meilleur endroit pour créer son entreprise, l’internaute doit donner un ordre d’importance à certains critères. Il doit par exemple indiquer si la culture est « pas importante », « neutre » ou « importante ». Il en est de même pour le coût de la vie ou encore le shopping. SAS compare ensuite 148 233 villes dans 193 pays sur la base de 5 millions de données provenant de 1 124 sources différentes. Ces données proviennent de sources open data : de villes, de plateformes de réseaux sociaux, de services de données internationaux et de services de géolocalisation en ligne.

SAS a identifié le meilleur endroit sur Terre selon des critères analytiques : il s’agirait de West Perth, sympathique petite bourgade en banlieue de Perth, en Australie.

Pour le tester, c’est par ici

Previous post

63 % des aéroports veulent s'équiper d’un système d’enregistrement biométrique d'ici 2020

Next post

FCM Travel Solutions lance une version de son assistant intelligent Sam pour les travel managers

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *