Home»DATA»Allo-Media lève 8 millions d’euros pour développer son cookie vocal

Allo-Media lève 8 millions d’euros pour développer son cookie vocal

La startup française Allo-Media, experte dans le domaine de l’intelligence artificielle, vient de réaliser une levée de fonds de 8 millions d’euros. La jeune pousse utilisera cette somme pour imposer sa solution d’analyse de conversations téléphoniques.

En septembre 2016, Allo-Media lançait une solution nommée « cookie vocal » afin d’analyser le contenu des conversations téléphoniques des entreprises avec leurs clients. Pour promouvoir cette solution, une levée de fonds a été réalisée grâce à plusieurs investisseurs. Le groupe Kering, au contrôle de Gucci, Yves-Saint-Laurent ou encore Boucheron, a donné sa confiance à la startup à travers son fond de capital-risque nommé Red River West. La société de gestion de fonds Serena Data Ventures a également participé à cette opération avec son fonds européen dédié à la Data et à l’Intelligence artificielle. Il s’agit de la troisième levée de fonds de la jeune société créée en 2011.

A la pointe de la technologie

Le cookie vocal d’Allo-Media permet d’améliorer la relation client en récupérant les données des prospects lors d’appels téléphoniques. Les informations, qui étaient auparavant perdues, sont récupérées grâce à l’intelligence artificielle. Un système de reconnaissance vocale permet de retranscrire en temps réel la conversation d’un individu. Celui-ci analyse le sens des mots pour relever les informations importantes. Ce système peut également être intégré au CRM des entreprises. Selon l’entreprise, le télé-opérateur augmenté permettrait de gagner 5% de ventes additionnelles avec le rebond commercial.

Cette technologie inédite est née dans le labo d’Allo-Media, baptisé Wizardry, situé au Mans. Une dizaine d’ingénieurs et de chercheurs se sont regroupés durant trois ans afin de créer et développer le fameux cookie vocal. Parmi ses clients, Allo-Media compte d’ores et déjà 13 grands groupes BtoC. Des entreprises dans l’énergie (Engie, Butagaz), dans l’immobilier (Se Loger), dans le voyage (Voyages-sncf.com, Voyage Privé) ou dans l’automobile (PSA) collaborent avec la jeune pousse.

Une expansion à l’étranger

La levée de fonds permettra à la startup française de se déployer sur le marché anglophone. Dès le deuxième semestre de 2018, Allo-Media attaquera les Etats-Unis. Elle a également un œil sur le marché européen. Pour cela, Allo-Media souhaite doubler ses effectifs, passant de 22 à 45 employés pour 2018.

Photo d’ouverture © Erol Ahmed

Previous post

Airbus s’empare de la réalité mixte pour former les équipes aériennes

Next post

Futur du Tourisme : entre hyper connexion et digital detox, les destinations devront trancher

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *