Home»E-COMMERCE»La banque d’affaires Cambon Partner s’implante en Asie

La banque d’affaires Cambon Partner s’implante en Asie

La banque d’affaires Cambon Partners, anciennement Financière Cambon, vient d’annoncer son implantation en Asie, à Beijing. Un nouveau bureau qui lui permettra de mieux comprendre le marché asiatique et de faire le pont avec l’Europe et les Etats-Unis.

Dans le Tourisme, Cambon Partners a notamment géré le rachat de Marco Vasco par le groupe Figaro, le rachat de Sépage par Travelsoft, le rachat de John Paul par AccorHotels et a permis à Easyvoyage de lever des fonds à plusieurs reprises il y a quelques années. Après Londres en 2011 et San Francisco en 2015, la banque d’affaires s’attaque à l’Asie en s’implantant à Beijing en Chine. La ville est souvent surnommée la « Silicon Valley de la Chine » car beaucoup de startups y sont implantées.

« Cela permettra notamment à la société de développer ou de renforcer ses relations avec les principaux fonds d’investissement ainsi qu’avec les grands acquéreurs stratégiques chinois du digital comme de l’économie traditionnelle. », explique Cambon Partners dans un communiqué.

Le bureau sera dirigé par Lin Xu, Partner Asia, qui sera accompagnée d’une équipe de deux analystes disposant d’une importante connaissance du marché asiatique. Possédant une triple culture européenne, asiatique et américaine, elle s’est illustrée en créant et cédant plusieurs startups dans le secteur technologique en Chine. « Nous sommes très heureux de nous associer à Lin Xu dont le parcours d’entrepreneur, associé à sa connaissance de l’écosystème chinois, va permettre à notre société de continuer à élever la valeur ajoutée que nous recherchons en permanence pour nos clients.», déclare David Salabi, Associé-fondateur de Cambon Partners.

Avec une présence sur les trois principaux marchés mondiaux, Cambon Partners s’assure une connaissance et une expertise mondiale. Dans un contexte de consolidation dans le Tourisme, la banque d’affaires sera plus à même de mettre en relation les différentes entreprises qui souhaiteraient attaquer l’un des marchés.

Photo d’ouverture : Yolanda Sun

 

Previous post

Moop crée un bracelet connecté pour guider l’utilisateur grâce aux vibrations

Next post

Expedia met à jour ses outils d’analyse dédiés à ses partenaires hôteliers

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *