Home»ACTUS»Apple se dote à son tour d’une enceinte intelligente

Apple se dote à son tour d’une enceinte intelligente

HomePod
L’HomePod d’Apple sera disponible dès décembre 2017 au prix de 349 dollars.

Après Google ou encore Amazon, c’est au tour d’Apple de développer son enceinte connectée à son intelligence artificielle, Siri. L’annonce a été faite par Tim Cook, Directeur Général de la marque à la pomme durant The Apple Worldwide Developers Conference (WWDC) 2017. Une conférence qui se tenait au début du mois au San Jose Convention Center en Californie, durant laquelle les qualités sonores du nouvel haut-parleur ont été vantées.

Surnommé l’HomePod, l’assistant intelligent annoncé par Apple il y a quelques jours sera doté de quatre micros. Il suffira de l’interpeller avec un « Hey Siri » pour que ces derniers s’enclenchent. Tout comme Google Home ou l’Amazon Echo, il sera capable de répondre aux questions. « Nous sommes déjà dans la maison à travers l’iPhone que vous emportez partout. Il est dans votre poche ou sur un support. Aujourd’hui, avec l’HomePod, je peux contrôler ma maison en utilisant Siri à travers l’iPhone. Quand je me lève le matin, mon iPhone est mon réveil. Je dis « Bonjour » et tout à coup mes lumières s’allument. La température s’ajuste et une série de choses se produisent », expliquait Tim Cook à Bloomberg. Le Directeur Général est déjà le propriétaire d’une maison connectée, complètement pilotée par son iPhone.

Néanmoins, Siri est encore loin de rivaliser avec ses concurrents. Selon une étude Stone Temple, seules 62,2 % de ses réponses sont correctes, pour seulement 21,7 % de questions répondues. Des scores bien loin derrières Google Assistant (90,6 % de réponses justes) et Alexa (87 %). Son prix sera également plus élevé, à 349 dollars contre 175 dollars pour l’Amazon Echo. Pourtant, 19 % des clients d’Apple sont prêts à se doter de cette nouvelle enceinte connectée, selon une étude menée par Morning Consult.

La sortie de l’HomePod est pour le moment prévu pour décembre prochain aux États-Unis, en Australie et au Royaume-Uni. La tendance semble par ailleurs se répandre, puisque l’opérateur européen Orange se lance également dans l’aventure. Il devrait commercialiser début 2018 son enceinte intelligente Djingo. Ce sera le premier dispositif à proposer un service directement en français.

À lire également : Amazon et Apple s’affrontent sur le terrain des majordomes virtuels dans les hôtels.

Previous post

Forum Changer d’Ère : Mobilité du futur, ou quand tout est connecté

Next post

Salesforce World Tour : Comment gérer ses ressources humaines dans un contexte de digitalisation?

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *