Home»DATA»L’outil de data vizualisation d’Uber fait parler les données

L’outil de data vizualisation d’Uber fait parler les données

L’entreprise technologique continue de faire évoluer son outil de visualisation des données, deck.gl., après l’avoir rendu open source en novembre dernier. Une opportunité pour les professionnels du Tourisme de faire parler leurs données.

Uber, ce n’est pas seulement l’application de VTC aux 40 millions d’utilisateurs mensuels. Avant tout, Uber est une entreprise technologique. Si elle développe notamment des voitures volantes, elle a également conçu un outil de data visualization : deck.gl. Il s’agit d’un framework, c’est-à-dire une structure logicielle qui permet l’analyse et la visualisation de grands ensembles de données complexes, en temps réel ou non. L’idée de base est de superposer visuellement des informations à des cartes à échelle locale.

D’abord utilisé par Uber en interne, l’outil a été rendu open source en novembre dernier, mais était encore limité dans ses capacités – tout le monde ne possède pas une compagnie de VTC, donc n’extrait pas les mêmes informations. L’entreprise y ajoute donc de nouvelles mises à jour qui devraient le rendre plus utile aux équipes, notamment du Tourisme, à la recherche de nouveaux moyens de transformer leurs données en représentations visuelles convaincantes.

deck.gl.Uber
Les vols au départ de l’aéroport Heathrow de Londres, visualisés grâce à l’outil deck.gl. d’Uber.

Une promesse que l’entreprise n’a pas envisagé de proposer comme une offre payante : « Personnellement, je suis un fervent défenseur de l’open source, expliquait à Tech Crunch Nicolas Garcia Belmonte, responsable de la data visualization chez Uber. Je pense qu’elle peut aider l’entreprise de plein d’autres manières et ces aides sont bien plus précieuses que quelqu’un qui paie pour le logiciel. Je dirais que c’est une façon d’atteindre les développeurs et de voir ce qu’ils peuvent proposer de manière créative. »

Si Uber s’est servi de ses propres données pour permettre aux utilisateurs d’avoir un aperçu des fonctionnalités de son outil, la compagnie vante un dispositif désormais adaptable et facile d’utilisation. L’entreprise technologique américaine a également déclaré que ses mises à jour permettraient d’aller « au-delà des cartes » et utiliserait le dispositif pour implémenter des jeux de données visuelles à partir de l’apprentissage statistique. Par exemple, deck.gl. pourrait être utilisé pour visualiser le trafic. Et plus encore.

deck.gl.Uber
Exemple de modélisation « au-delà des cartes » sur l’outil deck.gl. d’Uber.

Pour voir des exemples de data visualization, c’est ici.

Previous post

En difficulté, Tripndrive se fait racheter par son concurrent TravelCar

Next post

Expedia se lance dans la visite virtuelle de chambres d'hôtel

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *