Home»ACTUS»Après la France, Visa et AirRefund conquièrent l’Europe

Après la France, Visa et AirRefund conquièrent l’Europe

Suite au partenariat d’AirRefund et de Visa en France, les deux entreprises étendent leur alliance à l’Espagne, l’Italie et le Portugal. Il est maintenant plus simple pour les détenteurs européens de cartes Visa de faire rembourser leurs vols annulés ou retardés, où qu’ils soient.

Le service d’indemnisation spécialisé dans les transports aériens AirRefund, récemment racheté par Epsa, permet aux particuliers et professionnels de se faire rembourser en cas d’annulation du vol, de retard du vol ou de refus d’embarquement.

En février 2016, la filiale française de Visa, entreprise mondiale de technologies de paiement, annonçait son partenariat avec la jeune organisation. Cette collaboration permettait aux porteurs de cartes Visa français d’obtenir une réduction de 10% sur les 30% de commission et charges qu’AirRefund exigeait une fois le client dédommagé. Aujourd’hui, le service d’indemnisation gagne des points par rapport à ses concurrents en déployant son alliance avec Visa sur l’ensemble du territoire européen. Le site dédié de la plateforme est aujourd’hui disponible en anglais, français, espagnol, allemand et italien.

Une expansion européenne au service des clients

Selon le Vice-Président Senior de Visa, Mike Lemberger : « le nombre de voyages internationaux effectués par les consommateurs du monde entier va augmenter sensiblement dans les dix années à venir […] Il est donc essentiel pour Visa d’offrir à ses utilisateurs une protection efficace et les meilleurs services disponibles en cas de difficultés rencontrées au cours de leurs voyages. » Ainsi, les deux organisations ont décidé de faire bénéficier les porteurs de cartes Visa originaires du Portugal, de l’Espagne ou encore de l’Italie des mêmes avantages proposés qu’aux Français.

Désormais, la commission ordinaire de 30% d’AirRefund sur la compensation obtenue est réduite à 20% si le billet d’avion est acheté avec une carte Visa Gold, Platinum ou Infinite, et est réduite à 25% avec une autre carte Visa. Ces frais ne s’appliquent bien sûr que si la compensation a été obtenue. Comme le préconisait AirRefund avant son alliance avec Visa, les détenteurs de la carte pourront également choisir de faire un don à partir du remboursement obtenu à l’issue de la procédure.

Previous post

WeChat, l'application qui cultive le tout-en-un

Next post

HDB, la startup qui booste le taux de conversion des hôteliers

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *