Home»E-COMMERCE»Voyages-Sncf incite ses clients à co-construire ses futurs services

Voyages-Sncf incite ses clients à co-construire ses futurs services

Voyages-Sncf.com vient de lancer un nouvel espace relationnel et communautaire dédié à la co-construction sur sa plateforme #OpenVSC. Les internautes peuvent s’y inscrire pour tester en mode bêta les évolutions à venir du site et de l’application.

La première expérimentation à être proposée est le smart comparateur qui permet de choisir son mode de transport en fonction des critères autres que celui du prix, comme le confort, le temps de trajet ou l’impact sur l’environnement. La phase d’expérimentation devrait durer 2 mois durant laquelle les voyageurs testeront, donneront leurs avis et échangeront avec les concepteurs.

D’autres projets sont proposés, comme l’abonnement illimité TGVmax, le partage de voyage avec ses proches, l’utilisation de VSC sur la plateforme IFTT, l’amélioration de l’outil d’aide en ligne et la participation aux LoveTeam.

« Le leadership d’un e-commerçant passe d’abord par sa capacité à écouter ses clients, car ne sont-ils pas les mieux placés pour savoir ce dont ils ont besoin ? Chez Voyages-sncf.com nous en sommes convaincus. C’est pourquoi, nous généralisons la co-construction avec nos utilisateurs. Ils disposent désormais d’un espace pérenne pour tester en avant-première nos nouveaux services et échanger avec nous sur les améliorations à apporter avant qu’ils ne soient proposés à nos 13 millions de visiteurs uniques par mois. Pour ce lancement, nous sommes fiers de leur permettre d’expérimenter le Smart Comparateur, qui propose d’éclairer le choix des voyageurs grâce à des critères alternatifs à ceux dont ils ont l’habitude ! », explique Franck Gervais, Directeur Général de Voyages-sncf.com.

Pour recevoir ces feedbacks et motiver les troupes, VSC compte sur l’attachement à sa marque. Elle récompensera tout de même les 100 premiers inscrits au programme avec des goodies et la possibilité de gagner un week-end d’une valeur maximale de 800 euros.

Infographie_OpenVSC_Smart Comparateur

Previous post

Les chroniques de TOM T : choisir son voyage dans un « catalhologram »

Next post

La SNCF rejoint la plateforme IBM Watson IoT

2 Comments

  1. 17 février 2017 at 9 h 55 min — Répondre

    […] Travel On Move  […]

  2. […] Travel On Move  […]

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *