Home»DATA»La SNCF rejoint la plateforme IBM Watson IoT

La SNCF rejoint la plateforme IBM Watson IoT

sncf_watsoniot

IBM vient de révéler que la SNCF allait utiliser sa plateforme dédiée aux objets connectés, Watson IoT, afin de réduire les coûts de maintenance et de proposer une expérience voyage plus fluide.

En novembre 2015, IBM annonçait la création de l’entité Watson IoT, une entité permettant de capter toutes les données émises par les objets connectés afin que les entreprises puissent en tirer le meilleur profit. La SNCF rejoint aujourd’hui la plateforme pour continuer à améliorer et réinventer ses processus industriels au service de la sécurité, de l’efficacité et d’une expérience de voyage plus fluide pour ses clients. Avec l’outil, le groupe pourra connecter des milliers de composants présents sur les voies, dans les trains et dans les gares et recueillir des informations en temps réel.

L’intérêt est de faire gagner du temps aux ingénieurs qui peuvent désormais surveiller à distance jusqu’à 200 trains à la fois pendant qu’ils circulent, afin de détecter d’éventuels problèmes comme des pannes de portes ou de climatisation.

200 trains des lignes Transilien d’Ile-de-France sont déjà équipés de 2000 capteurs qui transmettent à la SNCF 70 000 informations par mois.

« Aujourd’hui avec l’IoT s’ouvre une étape capitale dans l’histoire du ferroviaire. Notre démarche IoT doit avoir un angle opérationnel très fort, elle doit s’ancrer dans les pratiques de terrain et couvrir trois piliers : la cyber sécurité « by design », un modèle d’industrialisation « platform as a service » et l’utilisation du big data en soutien de la décision » explique Raphaël Viard, Directeur des technologies e.SNCF, « Pour cet ensemble de raisons, la plateforme évolutive Watson IoT est étroitement liée à l’industrialisation de la stratégie IoT de SNCF ».

« Cette collaboration est un exemple concret de la manière dont l’IoT impacte la vie de chacun, souvent même sans que l’on ne s’en rende compte. Dans ce cas précis, l’enjeu pour les consommateurs est l’amélioration de la ponctualité. Cela se fera grâce à la plate-forme Watson IoT, aux données transmises par des milliers de capteurs et grâce aux ingénieurs et agents de SNCF », complète Harriet Green, General Manager IBM Watson IoT.

Photo d’ouverture : Austin Smart

Previous post

Voyages-Sncf incite ses clients à co-construire ses futurs services

Next post

Traveltodo lance le TOTEC et les Travel d’Or en Tunisie

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *