Home»E-COMMERCE»MonHotelier.com pousse les hôtels à proposer des offres personnalisées

MonHotelier.com pousse les hôtels à proposer des offres personnalisées

mon_hotelier

La startup MonHotelier.com veut inverser le système de l’offre et de la demande. Sur sa plateforme, le voyageur exprime son souhait de séjour et ce sont les hôteliers qui lui proposent la meilleure offre.

« Notre start-up est incroyable » affirme MonHotelier.com dans un communiqué, fière de sa plateforme qui renoue le contact direct entre voyageurs et hôteliers et qui se veut originale dans « un secteur où tout semblait déjà avoir été inventé ».

 La jeune pousse est partie d’un constat : aujourd’hui, la plupart des voyageurs passent par des centrales de réservation pour réserver un hôtel. Pourtant, il n’est pas sûr qu’ils profitent de la meilleure offre au moment de la commande. Depuis la loi Macron d’août 2015, les hôtels peuvent proposer en direct des tarifs plus intéressants, mais peu de gens sont au courant. Aucun système sur Internet ne permet d’afficher ces tarifs plus avantageux.

C’est pourquoi MonHotelier.com a vu le jour. Le concept est simple : le voyageur remplit un formulaire sans renseigner ses coordonnées avec ses souhaits de séjour (destination, budget…). La demande est ensuite envoyée aux 30 établissements les plus proches de la destination. En moins de 24 h, le client reçoit des offres personnalisées, adaptées à son budget et au taux de remplissage réel des hôtels sur son espace personnel.

Le client peut alors profiter gratuitement de meilleurs prix et de meilleures prestations et l’établissement n’est pas commissionné. La startup affirme que le système est garanti anti-spam et anti démarchage commercial. Pour profiter de la plateforme, les hôtels payent un abonnement fixe annuel.

Photo du slider : Francesca Saraco

Previous post

Le groupe Priceline rachète Momondo pour 550 millions de dollars

Next post

Quelle est la stratégie digitale de VoyagesPirates ?

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *