Home»DATA»CES 2017 : le croisiériste Carnival présente ses bracelets connectés

CES 2017 : le croisiériste Carnival présente ses bracelets connectés

Dans le cadre du CES 2017, salon consacré à l’innovation technologique en électronique grand public, le croisiériste américain Carnival a dévoilé ses « médaillons de l’océan », des bracelets connectés qui permettent de délivrer des services personnalisés grâce aux données qu’ils collectent.

Pour faciliter la vie de ses passagers, le croisiériste Carnival, premier opérateur mondial de croisières, a choisi d’utiliser des wearables. Surnommés « médaillons de l’océan », ils peuvent être portés sous forme de bracelet ou de collier. Ils permettent aux clients de faire plusieurs choses, comme ouvrir la porte de leur cabine, acheter à manger ou dépenser de l’argent au blackjack. Le système est équipé de la technologie NFC (Near Field Communication – sans contact), ce qui leur permet de faire le maximum de choses en un minimum de gestes. Si une personne commande à manger sur le pont sur via son mobile et qu’elle se rend ensuite dans le hall, le personnel sera capable de la retrouver facilement. Plus besoin de se promener avec son portefeuille, les informations bancaires sont préenregistrées dans le système, tout comme les préférences et centres d’intérêt des passagers. S’ils le souhaitent, ils peuvent bien sûr désactiver le système.

Une mine d’informations pour le croisiériste

Une technologie qui devrait ravir les clients, mais aussi le personnel des bateaux. En effet, les médaillons permettent de localiser les passagers et de savoir si une zone est saturée pour réaffecter plus de personnel ou inviter les autres clients à se rendre dans un autre lieu. Autre fonction plutôt pratique : à l’approche d’un client équipé d’un bracelet, un membre de l’équipage connaîtra son nom et ses goûts. Plus facile pour engager la conversation et gagner des points en relation client. En ayant accès aux informations concernant ses déplacements, Carnival pourra aussi suggérer des offres et activités en fonction de ce qu’il a pu faire auparavant sur le bateau. Il s’agit d’une mine d’or d’informations pour personnaliser le service rendu au client.

Les médaillons seront proposés au public en Novembre prochain à bord du Regal Princess. En tout, 70 000 capteurs ont été installés à bord. Chaque passager recevra le sien par courrier un mois avant le départ. Si les tests sont concluants, ils devraient être disponibles dans d’autres navires de la compagnie.

carnival

Cela ne vous rappelle rien ?

Un bracelet qui permet de payer, d’ouvrir les portes et d’être reconnu par le personnel ? Le médaillon n’est pas sans rappeler le MagicBand des parcs Disney. Coïncidence? Je ne crois pas. John Padgett, qui a travaillé sur le projet de Carnival, n’est autre qu’un ancien de chez Disney et a qui plus est travaillé sur le bracelet connecté de la franchise. S’il a affirmé au Miami Herald que le système du croisiériste était plus poussé et plus facile à utiliser que celui de Mickey Mouse, on ne peut pas nier l’inspiration.

Previous post

CES 2017 : LG dévoile son robot pour les aéroports

Next post

Back to the past : Thomas Cook

1 Comment

  1. […] Source : CES 2017 : le croisiériste Carnival présente ses bracelets connectés – TOM […]

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *