Home»MARKETING»L’immersion sensorielle bientôt indispensable pour inspirer le voyageur?

L’immersion sensorielle bientôt indispensable pour inspirer le voyageur?

Le 8 décembre dernier se déroulait la 8e édition du Totec, organisée  par Eventiz. L’occasion de revenir sur la place actuelle et future de l’image dans le Voyage : un contenu essentiel qui permet d’offrir une expérience utilisateur immersive et unique. 

Mission accomplie pour la 8e édition du Totec ! Cette année, le thème était « Feel the Vision ». Un choix assez judicieux : tous les grands acteurs du Tourisme savent qu’aujourd’hui l’image et les nouvelles technologies ont une place considérable dans le monde du Voyages. Elles peuvent être inspirationnelles voire même décisives dans la décision d’achat des futurs voyageurs. Eventiz a donc décidé de rassembler pas moins de 450 décideurs de l’industrie pour une journée de conférences autour de cette thématique. Sur scène, les intervenants se sont succédé pour présenter leurs projets en cours et partager leur vision de l’image dans leur domaine de prédilection. Ainsi, les décideurs du Tourisme ont pu écouter les interventions d’Amadeus, Youtube, Holusion, Microsoft et bien d’autres.  Mais, concrètement, comment l’image enrichit-elle le Voyage ?

TOTEC_2016_Amadeus_Geroges-Rudas
Georges Rudas, PDG d’Amadeus, juste avant la présentation de TravelCast par Evantia Giumba, responsable du Business Development

« La révolution est en marche »

Voyager passe aussi par l’imagination et l’idée que l’on se fait d’une destination naît souvent des avis des autres et des images qu’ils ont rapportées. Les acteurs du Tourisme l’ont bien compris : il faut diversifier les contenus pour attirer le client jusqu’à la décision d’achat. Photos, vidéos, réalité augmentée et réalité virtuelle, tous les moyens sont bons pour inspirer. Caroline de Fontenay, Directrice Activation chez Youtube, l’affirme : « la révolution est en marche ». Lancé en 2006, la plateforme appartenant à Google dispose de plus d’un milliard d’utilisateurs actif par mois. Aujourd’hui, Youtube est LA référence en ce qui concerne la diffusion de vidéos. Les acteurs du Tourisme ont donc décidé d’utiliser la plateforme afin de proposer des expériences plus ou moins immersives. En 2015, la plateforme a commencé à mettre en ligne des vidéos 360. Et depuis novembre dernier, Youtube innove et lance ses premières vidéos en réalité virtuelle. Une initiative qui devrait ravir (encore plus) les acteurs du Tourisme. Sauf que, comme l’a déclaré un peu plus tard Jean-Pierre Nadir, fondateur d’Easyvoyage, à ce jour aucune chaîne Youtube dédiée au voyage ne fonctionne réellement. C’est pour cela qu’il tentera de relever le défi, dès février 2017, en créant une chaîne Youtube en collaboration avec Mixicom. Celle-ci aura pour objectif de mettre un coup de projecteur sur des destinations et des hôtels grâce à l’implication de blogueurs.   

La révolution évoquée par Caroline de Fontenay passe également par l’utilisation massive du mobile, l’accessoire de voyage le plus important pour les Français. Environ 80% des utilisateurs ne se déconnecteraient pas en vacances. De nos jours, énormément de voyageurs utilisent leur smartphone pour rechercher des idées de voyages, des offres mais également pour réserver entièrement leur itinéraire. Ils prennent des photos, des vidéos, écrivent des avis sur leur séjour qu’ils publient en temps-réel sur leurs réseaux sociaux et les sites de réservation.

TOTEC_2016_Eventiz

Les nouveaux outils indispensables

Les intervenants du TOTEC ont présenté de nombreux outils destinés à offrir une expérience unique. Des différents moyens de paiement à des objets parfois loufoques que l’on pourrait trouver dans les chambres d’hôtel du futur, de nombreuses entreprises proposent des solutions pour améliorer l’expérience utilisateur. Sur le marché, on trouve déjà des objets connectés, des moyens de paiements alternatifs et personnalisés tels que le bracelet ou le selfie par exemple. Parmi les objets présentés les plus surprenants, le casque olfactif Nosulus Rift. Avec ce dispositif, complémentaire à la réalité virtuelle, celle-ci prend une nouvelle dimension. Une solution qui devrait ravir les acteurs du Tourisme. Pourquoi ? Car avec ce casque olfactif, les agences de voyages pourraient faire sentir certaines odeurs en fonction de la destination. Pour un voyage en Inde par exemple, le client pourra visiter virtuellement le pays et regarder de très belles images tout en sentant les odeurs d’épices que l’on peut y trouver. Ce projet, créé par Productman (filiale de Buzzman) avec Ubisoft, arrive très prochainement en France.


Photos d’ouverture: Alexandre Nestora

Previous post

Les films et séries à regarder pendant les vacances

Next post

Hopper lève 82 millions de dollars pour son application de prédiction des prix de billets d’avion

1 Comment

  1. 21 décembre 2016 at 14 h 53 min — Répondre

    […] Travel On Move  […]

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *