Home»BUSINESS TRAVEL»Un vent de fraîcheur souffle sur le Voyage d’Affaires: retour sur le 1er hackathon dédié au secteur

Un vent de fraîcheur souffle sur le Voyage d’Affaires: retour sur le 1er hackathon dédié au secteur

premier_hackathon_voyage_affaires

En tant que Millennial passionnée par la technologie et l’innovation, j’évolue dans l’industrie du Voyage depuis plusieurs années et je dois bien avouer que le secteur du Loisirs offre davantage de perspectives en matière de créativité ! Du moins, jusque-là… car un phénomène est en train de bousculer le monde du Voyage d’Affaires (et en bien !) : les hackathons. Retour sur le premier d’entre eux dédié exclusivement au Voyages d’Affaires et sur mon expérience de mentor.

[Pause] « Un hackathon, c’est quoi déjà ? » 

Question évidente, pour une audience comme celle de TOM, me direz-vous ! Eh bien, en fait, elle n’est pas si évidente que ça dans le voyage d’affaires… Lorsqu’en juin dernier, j’ai posé la question sur scène à l’occasion du Business Travel Summit de IATA (International Air Transport Association), qui a réuni plus de 140 professionnels du secteur, à peu près la moitié de l’audience a levé la main… Pas si mal, mine de rien !

C’est une réalité : les acheteurs/travel managers n’ont pas tous des appétences pour la technologie et l’innovation. Sans vouloir offenser qui que ce soit, j’aurais même tendance à dire que c’est une profession relativement conservatrice. Non pas par manque de créativité des acteurs technologiques, mais plutôt de par les difficultés à faire passer le changement au sein des sociétés. Évidemment, on trouve des sociétés et des profils d’acheteurs/travel managers plus ouverts et ce sont eux qui vont montrer la voie et donner à notre secteur un coup de frais !

Pour ceux qui souhaitent réviser, un hackathon est la contraction de deux mots : « hack » et « marathon ». Concrètement, vous réunissez des développeurs, des graphistes, des innovateurs, des spécialistes du marketing et vous les mettez au défi de concevoir des prototypes de sites web ou d’applications mobiles répondant à des challenges spécifiques et en un laps de temps limité– en général de 1 à 3 jours.

hackathon_business_travel_aurelie_krauZoom sur le premier hackathon« Business Travel » portant sur les nouveaux enjeux de la distribution aérienne 

Depuis plusieurs années, je suis engagée au quotidien dans notre industrie, en portant des projets technologiques impliquant davantage les développeurs et les représentants de la “NextGen” dans le voyage d’affaires. En tant qu’associée de Festive Road, j’ai eu le plaisir d’être en première ligne lors d’un Hackathon dédié exclusivement au Voyage d’Affaires, la première initiative du genre pour le secteur !

Créé par IATA (International Air Transport Association), #NDCHack s’est tenu en mai à Berlin. Le hackathon avait pour objectif d’explorer comment le nouveau standard de distribution NDC (New Distribution Capability – plus d’infos ici) peut galvaniser l’innovation dans la distribution aérienne en introduisant une logique de « retail » dans un environnement où la politique voyage et le contrôle sont légion (ce que les anglo-saxons appellent le “managed travel”). Je suis honorée d’avoir eu l’opportunité d’accompagner IATA dans ce projet en évoluant en tant que mentor Business Travel pour soutenir les 104 participants du début à la fin. Du sur-mesure pour moi étant donné mon attirance pour l’innovation !

Pour guider les développeurs, j’ai imaginé en collaboration avec l’équipe de Festive Road cinq challenges. L’idée était de réfléchir à la manière dont NDC pourrait aider à résoudre certaines problématiques actuelles liées à la distribution du transport aérien dans le Voyage d’Affaires.

NDC marque en effet le début d’une nouvelle ère dans la distribution aérienne dans le Voyage d’Affaires. Le « Hackathon NDC Business Travel » de IATA a été l’occasion de démontrer comment la norme peut faciliter rapidement l’innovation dans le voyage d’affaires. Cela s’est inscrit dans la continuité des efforts de IATA qui, depuis plus de 3 ans, a ouvert le dialogue autour de NDC avec l’ensemble de l’écosystème. La nature même d’un Hackathon est d’obtenir des exemples concrets innovants et cela aide l’ensemble de l’industrie à visualiser le potentiel de NDC.

5 points clés pour comprendre pourquoi ces initiatives sont importantes pour le secteur du voyage d’affaires

  • Voir plus large !

J’ai toujours pensé que nous devrions observer attentivement ce qui se passe en dehors de notre industrie et nous en inspirer dans notre secteur, afin de reproduire et de réadapter les mécanismes qui fonctionnent. Pour #NDCHack, l’idée était de s’inspirer des « best practices » des plateformes « consumer », qu’il s’agisse de la grande distribution (on ne cite plus Amazon) ou encore des OTAs ou autres plateformes tant plébiscitées par les voyageurs pour leur caractère « user friendly ».

  • Mixer les générations et les profils pour davantage de créativité

En réunissant spécialistes de l’industrie et novices, jeunes développeurs et professionnels plus expérimentés, cela suscite davantage d’interactions et booste la créativité. J’ai été impressionnée par la variété des participants que j’ai accompagnés : des étudiants (la Génération Z arrive !) venus pour apprendre et se lancer des défis, des jeunes start-ups déjà incubées venues pour construire un business case sur le Voyage d’Affaires après avoir identifié une opportunité de marché, ou encore des entreprises déjà installées rejoignant la mouvance afin d’affiner leur solution existante, enrichie du standard NDC… Un mélange prometteur !

  • Recentrer sur l’Expérience Utilisateur (UX)

J’ai trouvé extrêmement intéressant d’observer des solutions imaginées par des développeurs qui correspondaient davantage aux usages et aux besoins réels des utilisateurs (les voyageurs), plutôt que d’être axés sur les besoins de l’industrie. Cela fait maintenant plusieurs années que nous entendons parler de solutions « user centric » et de programmes voyage “traveller centric”… voici donc un pas de plus effectué ! Et je pense que les développeurs « NextGen » n’y sont pas pour rien !

  • Briser des barrières

Nous avons tendance à penser que le Voyage d’Affaires est un secteur complexe, très codifié. C’est vrai et faux à la fois car si je peux affirmer une chose, c’est que les développeurs ont contribué à briser ce mythe ! Ils ont partagé des perspectives très intéressantes sur la complexité du voyage d’affaires et les process liés à cette industrie. La plupart des participants ne connaissait pas grand-chose au Voyage d’Affaires avant le hackathon, et j’étais impressionnée par la rapidité avec laquelle ils ont pu aborder certaines de nos spécificités, et les ont remises en cause. Les hackathons contribuent à façonner l’innovation, et les prototypes développés contribuent à simplifier nos processus métier et inspirent tout l’écosystème.

  • Eduquer

J’ai adoré observer les visages du public “business travel” d’habitués, lorsqu’ils ont découvert ce qu’était un « travelbot”, ou encore les capacités de reporting avancé ainsi que des fonctionnalités prédictives rendues possibles par NDC, à l’occasion du Business Travel Summit de IATA où les 2 gagnants du hackathon ont présenté leur projet sur scène.

Des initiatives comme les hackathons ont un bénéfice majeur : elles contribuent à l’éducation tous les acteurs de notre industrie tout en étant un hymne à l’innovation !

hackathon_iata_aurelie_krau

Plus de hackathons pour encore plus de dynamisme dans le Voyage d’Affaires !

Le secteur du Voyage d’Affaires n’a jamais été aussi dynamique. Je suis d’avis que la disruption a en fait tout juste commencé !

Je crois également que les hackathons sont des moteurs du changement et peuvent participer à la création de nouvelles solutions et à la résolution de problèmes. Ils permettent en outre d’attirer davantage de jeunes vers notre secteur. Et je peux facilement m’identifier à cela ! Il n’est pas difficile de deviner que j’ai adoré cette expérience de mentor !

La prochaine étape ? #NDCHackReloaded, du 14 au 15 octobre à Dubai. Je vais poursuivre mon rôle de mentor, cette fois à travers la convergence entre le Voyage Loisirs et le Voyage d’Affaires, avec des challenges orientés vers les deux secteurs d’activité. J’ai déjà hâte de retourner au cœur de l’action ! (En savoir plus sur #NDCHackDubai)

De telles initiatives contribuent au dynamisme dans le Voyage d’Affaires, avec la technologie et l’innovation occupant un rôle plus central que jamais ! Après tout, « Dans le nouveau monde, ce n’est pas le gros poisson qui mange le petit poisson, c’est le poisson rapide qui mange le poisson lent » – Klaus Schwab, FondateuretExecutiveChairman – World Economic Forum.

 

 

****************

#NDCHack Berlin en chiffres clés :

 

40 heures de codage.

21 groupes composés de 104développeurs/innovateurs.

7 APIs (British Airways, IATA, SITA, Timatic Auto Check, LinkedIn, RouteHappy, Vaadin).

6 semainesd’itération en ligne avant le Hackathon avec des webinars délivrés par les mentors et une plateforme de Q&A.

6 gagnants. 2 d’entre eux (le gagnant de chaque catégorie: Nina et BudgetR) ont presenté leur projet au Business Travel Summit de IATA à Genève en juin 2016, devant plus de 120 professionnels du secteur, dont près de 40 des « top acheteurs » Travel en Europe, Dirigeants d’Associations, Compagnies Aériennes et TMC.

6 semaines d’incubation en ligne, qui s’est achevée en juillet 2016, avec 2 gagnants finaux (Nina &Flycal) qui seront sur scène au IATA World Passenger Symposium à Dubai en octobre 2016.

5 challenges autour de 2 catégories.

Catégorie 1. Le Parcours du Voyageur d’Affaires (consistance du contenu au travers des canaux de distribution, personnalisation, opportunités de la géolocalisation)

Catégorie 2. La Data (fonctionnalités de reporting, données voyageurs).

5 sponsors (Qatar Airways & SITA, Flyiin, JR Technologies and Routehappy).

3 workshops, dont un sur le Voyage d’Affaires, que j’ai personnellement animé.

****************

Pour en savoir un peu plus sur les gagnants de #NDCHack et visionner la galerie photo, c’est par ici

Ou visionnez un aperçu du hackathon avec la vidéo de l’événement

Previous post

IFTM 2016 : Travel Wifi lance son offre monde

Next post

IFTM 2016 : FCM améliore son service et propulse la startup Sam

1 Comment

  1. 28 septembre 2016 at 10 h 28 min — Répondre

    […] Travel On Move  […]

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *