Home»ACTUS»La réalité virtuelle s’invite dans nos patrimoines

La réalité virtuelle s’invite dans nos patrimoines

Les 10, 11 et 12 juin, a eu lieu le premier week-end grand public et gratuit « Patrimoine en Immersion », au Musée des Arts et Métiers à Paris.

La réalité virtuelle et la réalité augmentée font l’objet de nombreuses recherches. De plus en plus de startups se spécialisent dans ce domaine, notamment dans le secteur de la Culture et du Patrimoine, comme cela a été vu précédemment lors d’un autre atelier Clic France dédié à la réalité virtuelle. Cette fois, pendant trois jours, en partenariat avec Télérama, 25 entreprises (startups et institutions culturelles) sont venues présenter leurs expériences immersives. Cette manifestation fut organisée par le Club Innovation et Culture / CLIC France, au musée des Arts et Métiers. Son objectif était de permettre au grand public de parcourir et entrer en interaction avec des contenus liés au patrimoine culturel, artistique,  historique et scientifique. Les 25 démonstrations étaient relativement similaires en termes d’outils (casques, écran, parfois télécommande) et en termes d’interactivité et d’activité proposée (faire apparaître des informations sur une œuvre ou un lieu). Elles ont permis d’effectuer un tour d’horizon complet des technologies utilisées par la réalité virtuelle et par la réalité augmentée. TOM a retenu trois exemples qui regroupent plusieurs technologies présentées lors de l’événement.

Toutankhamon en réalité virtuelle

Toutankhamon en réalité virtuelle, présenté par Eon Reality, a pour but de transférer le savoir. La nouveauté pour cette entreprise est l’immersion et l’interaction individuelle. Leur dispositif, en demi dôme, peut accueillir 24 sièges. Il permet notamment  de recréer et revivre en réalité virtuelle le voyage de Howard Carter dans la vallée des Rois et la découverte de la tombe du roi Toutankhamon en Novembre 1922.

Eon_réalité virtuelle_culture
Présentation des outils par Hervé Leborgne d’Eon Reality

Eon reality_réalité virtuelle

Musée holographique

Opuscope propose de découvrir un prototype permettant de visiter un musée de façon originale et ludique grâce à l’holographie. En effet, les lunettes Microsoft Hololens permettent d’entrer en immersion dans une galerie par exemple et de voir apparaître, d’un geste de la main,  des informations sur les œuvres exposées et de nouvelles œuvres en 3D. Une première dans le monde de l’art.

Exploration 3D de monuments reconstruits

Iconem est spécialisée dans le patrimoine en péril, détruit par les guerres, le climat ou l’urbanisation.  Son système repose sur des plan 3D diffusés sur un écran et un casque Samsung Gear. Pour y arriver, Iconem utilise des relevés de terrain et des algorithmes de retraitement visuel. L’utilisateur peut alors découvrir des monuments qui n’existent plus du site archéologique de Palmyre, notamment le théâtre Jableh, tout en restant chez lui.

A travers cet atelier Clic France, on peut voir que la majorité des 25 entreprises et institutions expriment leur désir d’éducation, d’apprentissage et de mémoire. Cependant, ces technologies peuvent aussi servir au domaine du Tourisme. En effet, elle peuvent permettre d’attirer un nouveau public car les visites peuvent devenir plus ludiques grâce aux casques. Les contenus seraient alors plus complets, car du virtuel s’ajouterait au contenu existant. Les systèmes d’immersion peuvent être mis à la disposition d’agences de voyages par exemple pour permettre aux voyageurs d’avoir un premier aperçu d’un hôtel ou d’un parc d’attraction. Les contenus sont de plus en plus complets et les visuels de plus en plus réalistes, jusqu’où iront ces technologies de réalité virtuelles et augmentées ? « A terme, je pense que les techniques de réalité virtuelle viendront concurrencer le Tourisme », répond Jeremy Moirano, d’Inter Space.

Previous post

Quelles sont les initiatives écologiques dans l'aérien?

Next post

Les prévisions d'un astronaute sur le Tourisme Spatial

3 Comments

  1. 13 juin 2016 at 14 h 21 min — Répondre

    […] La réalité virtuelle et la réalité augmentée font l’objet de nombreuses recherches. De plus en plus de startups se spécialisent dans ce domaine, notamment dans le secteur de la Culture et du Patrimoine, comme cela a été vu précédemment lors d’un autre atelier Clic France dédié à la réalité virtuelle. Cette fois, pendant trois jours, en partenariat avec Télérama, 25 entreprises (startups et institutions culturelles) sont venues présenter leurs expériences immersives.  […]

  2. 14 juin 2016 at 11 h 42 min — Répondre

    […] Thomas Cook équipe ses agences de l’Oculus Rift Afin de faire évoluer le modèle de ses agences vers des espaces plus modernes et connectés, Thomas Cook a décidé d’équiper ses agences de casques Oculus Rift. Après un essai concluant dans une agence anglaise, le TO présentera 4 produits à ses clients, qui pourront ainsi les « tester » de manière virtuelle. Il sera notamment possible de découvrir Manhattan en hélicoptère, Times Square en taxi, la Statue de la Liberté en bateau ainsi que de visiter des hôtels et resorts en visualisant les chambres, les piscines ou encore les restaurants. La réalité virtuelle s’invite dans nos patrimoines. […]

  3. 14 juin 2016 at 18 h 55 min — Répondre

    […] Travel On Move  […]

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *