Home»ACTUS»HomeToGo fait le bilan des villes « Internet friendly »

HomeToGo fait le bilan des villes « Internet friendly »

Amsterdam_HomeToGoLe moteur de recherche de locations de vacances vient de dévoiler une étude sur les destinations les plus « Internet friendly » en Europe et en France. Le classement fait la liste des capitales européennes, ainsi que les villes et régions françaises les plus connectées.

Les Européens ont de plus en plus de mal à se déconnecter : pour preuve, près de 41 % des internautes ont du mal à se passer d’Internet plus de 3 jours (Source : Etude 2014 Roambi et Zebaz Smart Data). Partir en vacances ne signifie donc pas forcément se séparer d’une connexion à Internet.

L’étude suivante se base sur des destinations disponibles en Europe sur le moteur de recherche HomeToGo et établit ses classements selon le ratio du nombre de locations de vacances connectées à internet et le nombre total de logements dans chaque destination (villes, régions, pays).

Capitales européennes, régions et villes françaises : quel bilan ?

Parmi les capitales européennes les plus connectées, Paris se classe quatrième, derrière Amsterdam, Edimbourg et Londres. Si toutes dépassent un taux de connectivité dans les locations de vacances de 80 %, la capitale néerlandaise atteint les 94 %.

Villeseuropéennes_Classement2

La région Ile-de-France se démarque quant à elle avec 86,2 % de logements de vacances ayant une connexion Wi-Fi, suivie par les régions Centre-Val-de-Loire (69,8 %) et l’Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine (69 %) qui ferment le podium. En revanche, la région Auvergne-Rhône-Alpes est la plus mal équipée avec un taux de 42 %.

Derrière la capitale, Lille, Lyon ou encore Bordeaux figurent en tête du classement des villes les plus connectées. Plus anecdotique, Arcachon arrive en dernière position : plus de la moitié des logements de vacances ne sont pas connectés à internet (49,06 %). De quoi en faire la destination idéale pour une « detox digitale ».

Villesfrancaises_Classement

Les DOM-TOM bien équipés

Mayotte comptabilise le score le plus « faible » avec un pourcentage de 76,19% pour les locations de vacances offrant un accès au Wi-Fi… Un score élevé pour un classement où la Guyane (87,7%), la Nouvelle-Calédonie (86,67%) ou la Guadeloupe (82,6%) dominent. La Martinique et à la Réunion ont des taux respectifs de 81,1% et 81%.

 

Photo d’ouverture : Fotolia – VanderWolf Images

Previous post

Comment les géants du Web vont-ils bouleverser le secteur de l'automobile?

Next post

CWT signe un partenariat avec un accélérateur de startups

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *