Home»ACTUS»Bordeaux attire les touristes grâce au Digital

Bordeaux attire les touristes grâce au Digital

Bordeaux_Digital

Pour attirer plus de touristes, certaines villes ont pris le virage du numérique et reflètent aujurd’hui une image plus dynamique. C’est le cas de Bordeaux qui vient de dresser un bilan touristique 2015 positif, notamment grâce à ses initiatives dans le digital.

La cité girondine peut se vanter de ses derniers chiffres liés au tourisme : son site www.bordeaux-tourisme.com a connu une hausse de 75 % entre 2014 et 2015 et de 40 % pour ses achats en ligne (visites guidées et excursions en tête). L’attractivité de cette vitrine touristique s’explique selon plusieurs facteurs : de nombreux évènements ont marqué l’année écoulée tels que « Bordeaux Fête le Fleuve », l’arrivée du navire l’Hermione, ou encore le « symposium international des feux d’artifices de Bordeaux »… Mais surtout par la couverture que la ville en a faite.

Une communication digitale de qualité

Parmi ces diverses communications, la ville a déjà utilisé des drones pour valoriser son patrimoine aux travers de vues aériennes et time lapses. Avec une dizaine de vidéos, l’ensemble survolait des lieux et monuments classés de Bordeaux : le Palais Gallien, la Flèche Saint-Michel, le Beffroi de la Grosse Cloche… Tout comme l’a récemment fait la compagnie aérienne Emirates, mais à l’échelle planétaire. Le mode de vie bordelais est aussi mis en avant :

Des services différenciants

L’Office de Tourisme de Bordeaux Métropole est également le premier à s’être doté d’un service d’assistance personnelle. En effet avec l’achat de CityPass (forfait aux tarifs de visites/transports préférentiels ou gratuits) – d’ailleurs équipé d’une puce électronique de technologie NFC, soit sans contact – le voyageur dispose de l’application Wiidii, offrant un service sur mesure en fonction des demandes formulées. L’assistant virtuel hybride y répond soit directement via son algorithme, ou par un conseiller disponible 7/7j et de à 9/23h et en français, anglais ou chinois. Autre service proposé aux touristes : des boitiers Hippocketwifi pour pouvoir se connecter à Internet n’importe où. Lyon les propose aussi, ville qui a compris aussi l’intérêt du digital pour communiquer et attirer les voyageurs.

Le premier Office de Tourisme à se lancer sur Périscope

La plateforme de vidéo en streaming a fait quelques adeptes dans le secteur du Tourisme. Pour exemple, la compagnie Turkish Airlines a assuré un vol ‘filmé’ entre Istanbul-New York en juillet dernier. La ville de Bordeaux fait de même avec un compte officiel permettant de suivre en direct les plus grands évènements de la ville : l’occasion d’immerger ces utilisateurs dans les coulisses des festivités. Cela a permis de toucher quelques 1 200 viewers à l’échelle planétaire et de récolter plus de 750 commentaires : soit un succès pour la première Office de Tourisme en France à en faire le pari.

Les réseaux sociaux, quels défis ?

D’après une étude menée par We Like Travel, la ville se classe première du « Top 5 des offices de tourisme de France sur les réseaux sociaux » : soit la plus visible sur les réseaux FacebookTwitterInstagram, Youtube, Pinterest. Pour l’heure, elle comptabilise quelques 44 566 likes, 8155 followers, 230 suivis sur ces réseaux. La cité girondine a même lancé une deuxième page en anglais uniquement, sur Twitter, pour parfaire sa communication. Cette ensemble dans la lignée du ‘Inbound marketing’ semble apporter à la ville de nombreux visiteurs et commentaires, souvent émerveillés. Comme l’atteste la remise du prix European Best Destination 2015 face à une concurrence européenne.

Avec une croissance de 71 % de visiteurs européens pour 2015 et une augmentation des escales de croisières maritimes de plus de 20 %, la ville semble avoir un bel avenir. Un usage digital que préconisait Deloitte.

Previous post

Histovery utilise la réalité augmentée pour rendre l’Histoire interactive

Next post

Voyages-sncf exporte sa filiale Rail Europe en Chine et en Australie

5 Comments

  1. 18 février 2016 at 10 h 47 min — Répondre

    […] Pour attirer plus de touristes, certaines villes ont pris le virage du numérique et reflètent aujurd’hui une image plus dynamique. C’est le cas de la ville de Bordeaux qui vient de dresser un bilan touristique 2015 positif, notamment grâce à ses initiatives dans le digital.  […]

  2. 18 février 2016 at 11 h 13 min — Répondre

    […] Travel On Move  […]

  3. 19 février 2016 at 9 h 35 min — Répondre

    […] Bordeaux attire les touristes grâce au Digital. […]

  4. 19 février 2016 at 10 h 23 min — Répondre

    […] D'après une étude, la ville se classe première du « Top 5 des offices de tourisme de France sur les réseaux sociaux. Pour attirer plus de touristes, certaines villes ont pris le virage du numérique et reflètent aujurd’hui une image plus dynamique. C’est le cas de la ville de Bordeaux qui vient de dresser un bilan touristique 2015 positif, notamment grâce à ses initiatives dans le digital.  […]

  5. 27 février 2016 at 0 h 05 min — Répondre

    […] Pour attirer plus de touristes, certaines villes ont pris le virage du numérique et reflètent aujurd’hui une image plus dynamique. C’est le cas de Bordeaux qui vient de dresser un bilan touristique 2015 positif, notamment grâce à ses initiatives dans le digital.  […]

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *