Home»ACTUS»Voyager en Car lance Oscar, un outil pour créer son circuit personnalisé

Voyager en Car lance Oscar, un outil pour créer son circuit personnalisé

Voyager en Car, une société spécialisée dans la conception de circuits en autocar, va lancer un nouvel outil en septembre prochain. Nommé Oscar, il permettra aux professionnels du Tourisme de créer leur propre circuit personnalisé.

Dans le monde des autocaristes, Voyager en Car est une entreprise incontournable. Après onze ans d’existence, 600 voyagistes utilisent ses services et 2200 prestataires sont présents sur le site. Grâce à cette expérience, l’entreprise a pu faire un constat : face à la multitude d’opportunités d’activités proposées en France, les voyagistes ont besoin d’un service répondant à la demande de création de circuits clés en main. C’est pourquoi Voyager en Car a décidé de lancer Oscar en septembre prochain, un outil gratuit, directement accessible sur le site, qui permet de créer son circuit personnalisé.

Un outil ultra personnalisé

Le voyagiste choisit un circuit selon des critères (par thème ou pas région par exemple) et peut supprimer une activité ou en ajouter une selon ses envies. En tout, une centaine de circuits sont proposés. Les prix sont calculés en temps réel en fonction des changements de l’utilisateur, qui peut choisir jusqu’au menu qu’il proposera à son groupe (de 20 personnes en moyenne). Une fois tous les critères et les distances kilométriques rentrés, le voyagiste n’aura plus qu’à faire parvenir le devis en marque blanche à son client. « Un gain de temps considérable grâce un outil révolutionnaire», selon Franck Le Péculier, directeur général de Voyager en Car. Les Tours opérateurs, agences de voyages ou autocaristes ont une base solide qu’ils peuvent modifier ou non.

Un modèle économique basé sur la cotisation des prestataires

Puisque l’outil est gratuit, Voyager en Car se rémunère grâce aux prestataires, qui paient une cotisation pour apparaître dans les circuits. L’objectif est donc de fidéliser ces prestataires pour qu’ils renouvellent leur partenariat. La qualité des activités proposées n’en est pas moins dégradée, puisque les circuits prennent en compte le label « Visité et approuvé » et Oscar s’inspire des activités rajoutées par les voyagistes eux-mêmes.

Previous post

Le Tourisme s’agite autour de l’ESCAET

Next post

Le déploiement difficile du Wi-Fi dans les avions

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *