Home»MOBILITE»Les systèmes intelligents s’immiscent dans l’aérien et l’automobile

Les systèmes intelligents s’immiscent dans l’aérien et l’automobile

Dans les 7 années à venir, nous allons assister à une augmentation brutale du nombre d’interactions dites intelligentes. S’immisçant dans de nombreux objets de la vie quotidienne, le numérique va offrir de nombreuses opportunités, notamment en termes de services. Sur la brèche de l’innovation, Altran vient de dévoiler deux prototypes. L’un est destiné à l’aérien, l’autre aux particuliers.

Les estimations sont impressionnantes : d’ici 2020, nous compterons 450 milliards d’interactions intelligentes… par jour ! Les systèmes intelligents changent, transforment le monde et décloisonnent les industries. Ils permettent désormais de rester connectés partout dans le monde : à la maison, dans la voiture, dans l’avion…

Pour Altran, les facteurs de succès des systèmes intelligents de demain reposeront sur le triptyque gagnant : une meilleure prise en compte de l’utilisateur, l’intégration de technologies sûres et sécurisées, tout en assurant leur rentabilité. Afin d’illustrer les potentialités des systèmes intelligents, le groupe Altran a dévoilé deux prototypes développés dans le cadre de son programme de R&D. Ces prototypes démontrent la faisabilité de systèmes à la fois hautement technologiques et offrant de nouvelles expériences utilisateur.

Le premier prototype se nomme Immersive ATM. Le projet teste de nouveaux usages pour le contrôle aérien en s’appuyant sur la reconnaissance gestuelle, la commande vocale, la 3D et interagissant avec des tablettes tactiles. Essentiel pour la gestion des conflits, c’est outil d’aide à la simulation formera à l’analyse des collisions.

Immersive_ATM__Altran
Avec Immservice ATM, Altran imagine de nouveaux usages pour le contrôle aérien

Le second prototype se comme Open & Connected Car. Il s’agit d’une voiture connectée permettant d’accéder à une plateforme d’applications, à de nouveaux services et usages (eco-driving, personnalisation, médias sociaux). Les passagers pourront connecter leurs smartphones et tablettes au véhicule.

L’intelligence prend place dans la voiture

A l’occasion du lancement de sa solution globale Intelligent Systems, Altran compte permettre aux automobilistes et passagers d’accéder au monde digital dans la voiture. L’entreprise est formelle : la transformation du monde automobile s’accompagne indéniablement de l’extension de la vie numérique de l’individu jusqu’à son véhicule. Pour Altran, il est indispensable de rester connecté à son environnement. Le leader du conseil en innovation et ingénierie avancée estime que la conciliation des deux univers repose sur le triptyque gagnant des systèmes intelligents : technologie, usage et profitabilité.

Open_&_Connected Car_Altran
Open & Connected car, le prototype de la voiture connectée d'Altran

Les innovations doivent intégrer des technologies complexes de manière sûre et fiable et créer le désir chez l’utilisateur en mettant l’accent sur un design et une ergonomie étudiés pour un usage efficace et accessible à tous. La profitabilité repose, elle, sur l’élaboration de nouveaux modèles économiques rentables et durables. L’utilisateur est ainsi placé au cœur de cette dynamique. La performance technologique doit être intégrée de façon transparente, être au service de l’expérience utilisateur, et bénéficier à l’ensemble des acteurs de la chaîne de valeur.

L’annonce d’Altran tombe alors qu’IDC estimait en février dernier que 2,6 milliards de systèmes intelligents existeront à travers le monde en 2016. Selon les spécialistes du cabinet d’analyses, l’évolution de ce marché aboutira en 2016 à 1,4 billion de dollars de revenus, portés par une croissance de 16%, là où les systèmes embarqués traditionnels amorceront leur décroissance avec un revenu trois fois inférieur.

La mise sur le marché de véhicules connectés laisse supposer que de nombreux services vont naître. L’industrie du Tourisme profitera sans nul doute de cette aubaine. Certains acteurs comme les offices de Tourisme ou les hôteliers pourront par exemple se servir des technologies embarquées pour mettre en avant les sites à visiter ou leur établissement lorsque l’automobiliste passera à proximité. Nous ne sommes qu’à l’aube de cette nouvelle ère.

Previous post

LoungeUp, l'atout mobile des hôteliers

Next post

Facebook sera t-il de nouveau cool ?

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *